Master II DGP – Bordeaux

Historique de la profession

D’après Michel DUMONT, dans Histoire et marché de la gestion de patrimoine, « pour démarrer l’histoire du patrimoine, c’est-à-dire de la reconnaissance de la propriété et des premiers échanges organisés, nous avons choisi Babylone, quelque 500 ans plus tard, soit 3 000 ans avant J.-C »

La naissance de la Gestion de patrimoine remonte en effet à 3000 ans avant J.-C quand les premières « banques » voyaient le jour en Mésopotamie. L’invention de l’écriture et le développement des échanges commerciaux jetèrent les bribes d’une comptabilité et d’une gestion de patrimoine.

Histoire contemporaine :

Selon le rapport de la commission des finances de 2011 précédemment cité « La profession de conseiller en gestion de patrimoine est née de la nécessité́ d’apporter un conseil indépendant et de répondre aux multiples innovations financières, résultant du passage à une économie de marchés de capitaux ».

La profession de Conseil en Gestion de Patrimoine est née dans les années 1970. L’essor de la fiscalité comme enjeu économique et outil politique a permis à la gestion de patrimoine de se développer considérablement.

Les conseillers en gestion de patrimoine sont nés de la volonté de proposer un service différent et plus adapté au client parallèlement aux services bancaires ou immobiliers tout en offrant un conseil technique et efficace dans un but d’optimisation du patrimoine.

L’apparition de nouveaux outils de gestion et d’investissement, tels que l’ouverture des marchés financiers dans les années 1980 aux particuliers et à de plus en plus de professionnels a nécessité l’apport d’un conseil spécifique. Les conseils en gestion de patrimoine revendiquent leur indépendance et leur objectivité dans le conseil.

Leur développement s’explique aussi par la fusion des conseils juridiques (ou conseils juridiques et fiscaux) avec la profession des avocats en 1990. Parallèlement, les banques, pour répondre à la demande, ont segmenté leurs clients et se sont mises à proposer du conseil en gestion de patrimoine aux plus fortunés.

Dans les années 2000, la complexification des produits financiers, d’assurance et d’investissement ainsi que l’instabilité et la complexité fiscale ont permis le développement de structures spécialisées dans la gestion de patrimoine. En outre, depuis plusieurs années la profession tente de se soumettre à un cadre. L’encadrement de la profession passe par l’encadrement des activités qui la constituent.

Dans cette mouvance la loi de 2003 vient encadrer les activités de conseil financier en créant le statut de Conseil en Investissements Financiers (CIF). Puis, pour réguler la distribution de produits financiers, la loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 conduit à renforcer les obligations des professionnels à l’égard de leur clientèle.

Tous droits réservés - Association du Master-II Droit et Gestion du Patrimoine

Réalisation : H.GRELLOIS - 2013
Webmasters 2015 - 2016 : A. DUMAS, G. CHAMPENOIS, L. LA GUERCHE